En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Actualité

Tous les billets
La Longère : partenariat  -  par Ouest-France

ouestFrance.pngVendredi 7 septembre 2018

Un partenariat pour favoriser le mieux vieillir

longere_bienvieillir.jpg

Alex Merigault, de la piscine Aqua-cité; Alain Piton, président du Cias; Valérie Chaussepied, coordinatrice de la Longère

Le Cias à l'Ouest de Rennes et Alex Merigault, d'Aqua-cité, s'associent pour inciter les personnes isolées et les plus de 60 ans à reprendre une activité physique en piscine.

La Longère du Cias à l'Ouest de Rennes (Centre intercommunal d'action sociale) a pour objectif,depuis plusieurs années, de soutenir les personnes âgées isolées mais aussi les aidants. Dans ce cadre, plusieurs activités culturelles et sportives sont proposées au sein de la structure.

Un cycle de treize séances

Pour cette rentrée, le Cias a décidé de développer ses partenariats locaux en proposant notamment un cycle de prévention santé avec Alex Merigault, responsable de la piscine d'apprentissage et de remise en forme Aqua-cité (4 bis rue de Vincé). Un cycle de treize séances d'une heure d'Aqua-douce est proposé.

« Ce cycle s'inscrit dans le cadre de l'activité physique adaptée (APA) financée par la Conférence des financeurs du département qui permet au Cias à l'Ouest de Rennes de travailler avec des partenaires nationaux mais aussi locaux, indique Alain Piton, président du Cias. En proposant des activités physiques nous voulons favoriser le mieux vieillir. »

Avec ce nouveau partenariat, la Longère du Cias s'adresse prioritairement à des personnes âgées isolées, à des personnes en situation de proches-aidants vivant sur le territoire des communes du Cias mais pas que.

« Dans le cadre de la mixité sociale, et le vivre ensemble, l'activité peut être proposée, dans le cadre de la prévention santé, aux seniors de 60 ans et plus n'ayant jamais pratiqué cette activité physique aquatique adaptée. Pour eux, notre objectif est vraiment de leur faire découvrir la pratique pour les amener ensuite à la continuer par leurs propres moyens », précise Valérie Chaussepied, coordinatrice de la Longère.

Travailler la coordination motrice

Permettre aux aidants familiaux de souffler est aussi un des objectifs visés. « Nous organiserons leur transport si besoin. Un bénévole de l'association Part'âges sera là pour les conduire à l'activité », ajoute Valérie Chaussepied. Alex Merigault est ravi de ce partenariat prévu pour le moment entre le 13 septembre et le 13 décembre.

Aqua-cité propose déjà ce genre d'activité en son sein depuis plusieurs années. « Avec l'aqua-douce, on travaille beaucoup la coordination motrice », précise Alex. La pratique est adaptée aux personnes n'ayant pas ou très peu d'aisance dans l'eau. Elle permet d'améliorer les capacités cardiovasculaires et respiratoires, de tonifier l'ensemble du corps tout en soulageant les articulations et en favorisant la circulation sanguine. Une bonne façon de se sentir mieux physiquement et mentalement.

Contact : 02 90 02 36 36. 10 places maximum.


Publié le 10/09/2018 08:35  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?    | Rectifier  | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Epicerie sociale et solidaire  -  par Ouest-France

L'épicerie sociale et solidaire ouvre en avril

l-epicerie-sociale-et-solidaire-ouvre-en-avril.jpg

Jeudi, à la Longère du Cias (Centre intercommunal d'action sociale) à l'Ouest de Rennes, avait lieu la traditionnelle cérémonie des voeux aux agents.

Ce moment a été l'occasion pour Alain Piton, président du Cias, de faire le point sur les objectifs de l'année 2018. « Nous sommes sur un secteur plutôt privilégié, mais il y a un vieillissement de la population qui se fait sentir, avec des poches de difficultés qui apparaissent. »

C'est dans un cadre budgétaire contraint que la structure devra notamment envisager des efforts d'amélioration des services d'hébergements : « Un rapprochement administratif d'Ehpad pourrait être envisagé dans les années à venir. »

La Longère, lieu ressource qui lutte contre l'isolement, va poursuivre ses actions d'accompagnement des aînés, « notamment au sein de la maison Héléna, à Chavagne, ou aux Ajoncs Fleuris, au Rheu, et ultérieurement dans une autre structure qui va être créée à Saint Gilles ».

L'ouverture, en avril, de l'épicerie sociale et solidaire, sera un moment important de l'année. « Celle-ci sera gérée par l'association Eissor. Le Cias sera signataire du bail du local de 220 m2 qui a été trouvé au Rheu ». Le Cias sera aussi en charge d'en définir les bénéficiaires.

Publié le 23/01/2018 08:49  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?    | Rectifier  | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Les seniors sur scène  -  par Ouest-France

ouestFrance.pngLe 15 janvier 2018

OF_impro1.jpg

Publié le 23/01/2018 08:47  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?    | Rectifier  | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Le bénévolat à l'honneur  -  par Ouest-France
Un palmarès met le bénévolat à l'honneur

Jeudi soir à la mairie, le palmarès de la citoyenneté et de la solidarité a été organisé pour la seconde année. L'occasion de mettre en avant diverses actions bénévoles dans la commune.

Le palmarès de la citoyenneté et de la solidarité a permis de mettre en valeur des associations, mais aussi des hommes et des femmes bénévoles qui ne comptent ni leur temps ni leur investissement.

Les gens d'ici

À l'occasion du palmarès qui récompense les actions bénévoles, le maire, Thierry Le Bihan, Hervé Pralong, adjoint délégué à la communication et à la démocratie locale, et Valérie Leboeuf, première adjointe déléguée au service à la personne et à l'action sociale, avaient choisi d'accueillir différentes associations et bénévoles locaux.

Actions locales

Dans le domaine départemental, c'est l'antenne locale de Protection civile qui a été mise en avant et présentée par Jean-Claude Berthelot, son président. Actuellement, l'association compte 30 adhérents qui ont assuré, en 2016, 1 327 heures de présence sur le terrain, dont la tenue de 51 postes de secours.

« Certains bénévoles se rendent également sur des lieux sinistrés pour venir en aide aux populations », explique le président qui s'est dit « satisfait d'être mis en lumière lors de ce palmarès ».

Des initiatives personnelles ont aussi été valorisées comme celle d'Annie-Laure Chesnel, qui s'est battue pour maintenir une ligne du Mordibus.

Les époux Racineux et Andrée Jamin, des bénévoles qui ne se mettent pas toujours en lumière, ont reçu la médaille de la Ville en remerciement de leur investissement personnel.


Focus sur... des bénévoles de l'ombre

Marie-Hélène Touchais et l’association « Part’âges »

maryvonne.jpg

Publié le 12/10/2017 16:05  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?    | Rectifier  | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Vous êtes ici :   Accueil » Actualité
Recherche
 
Fermer