En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Dépendance le retard

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.part-ages.org/data/fr-articles.xml

logoOF.jpgVendredi 29 mars

Dépendance. Le retard qui n’honore pas la France

dependance.jpg

Le gouvernement présentera à l’automne une loi pour faire financer par la « solidarité nationale » la prise en charge de la dépendance, a annoncé la ministre des Solidarités Agnès Buzyn, à qui a été remis jeudi 28 mars un rapport très attendu. L’entrée dans le grand âge des générations du baby boom nécessitera 35 % de dépenses publiques supplémentaires, soit plus de 9 milliards d’euros à l’horizon 2030, estime ce rapport élaboré par le haut fonctionnaire Dominique Libault.

« Il y a urgence. » Agnès Buzyn, la ministre de la Santé a raison. Mais que de temps perdu. Sur la question du vieillissement et de la dépendance, la France tergiverse depuis trop longtemps. En 2007, Nicolas Sarkozy en avait fait une promesse de campagne. Proposant de créer un cinquième risque « pour consacrer suffisamment de moyens à la perte d’autonomie ». Une idée généreuse portée avec conviction mais qui a buté sur les conséquences de la crise financière de 2008. François Hollande lui aussi y était favorable. Avant de caler à son tour.

Pourtant, les alertes ne manquent pas : 117 jours de grève dans une maison de retraite à Foucherans dans le Jura en 2017, un mouvement social national d’ampleur inédite dans les Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) quelques mois plus tard.

Mais la France ne veut pas voir ces jambes qui se dérobent, les mots qui trébuchent de ces personnes âgées privées d’autonomie. Là où il faudrait du temps et pas de la cadence, on impose aux salariés des rythmes indécents. Un signe qui ne trompe pas, le taux d’accident du travail dans ce secteur est deux fois plus élevé que dans le bâtiment.

24 milliards d’euros consacrés à la dépendance chaque année

« Prendre soin de nos aînés, c’est prendre soin de nous » rappelle Pascal Champvert dans un livre paru aux éditions Carnets Nord. Le directeur de l’ADPA (association des directeurs au service des personnes âgées) pointe du doigt des insuffisances criantes. « D’urgence, il faudrait déjà créer 40 000 postes », observe-t-il.

Ne plus se dérober. D’autres pays l’ont fait. C’est le cas de la Suède dès 1964 ou de l’Allemagne qui a fait de la dépendance en 1995 une branche à part entière de la Sécurité sociale.

Ce serait pourtant faux de dire que la France ne fait rien. Elle y consacre 24 milliards d’euros chaque année. S’y ajoutent 6 milliards d’euros pris en charge par les familles. Mais c’est encore trop peu. Et la facture va suivre la courbe démographique. En 45 ans, le nombre de centenaires a été multiplié par vingt. Et ce n’est pas fini.

Mettre fin à une gestion à la petite semaine

Combien faudrait-il budgéter ? Sans doute 9 à 10 milliards d’euros supplémentaires d’ici à 2030. Les chiffres sont hasardeux. « On ne compte pas bien ce qu’on ne connaît pas bien », pointe Pascal Champvert. Il n’y a pas de pilotage global, de plan d’ensemble. C’est ainsi que la gestion de l’APA (Aide personnalisée à l’autonomie) diffère d’un département à l’autre, générant des injustices.

Oui, il est temps de mettre fin à une gestion à la petite semaine. Prendre la question dans sa globalité : revaloriser les métiers et les salaires des personnes qui accompagnent les personnes âgées à domicile ou travaillent dans les Ehpad. Augmenter le taux d’encadrement notoirement insuffisant. C’est un sujet qui concerne la société dans son ensemble. Il pourrait ou devrait faire l’objet d’un plan d’action pluriannuel.

« Il ne sert à rien d’accroître l’espérance de vie si c’est pour offrir une vie sans espérance », écrivait récemment Erik Orsenna dans un carnet de voyage consacré à l’Afrique. Reste à savoir si la France saura enfin aller jusqu’au bout.


Date de création : 29/03/2019 09:52
Catégorie : -
Page lue 86 fois

Nouveautés du site

(depuis 14 jours)

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 4 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

La Longère

longere_mars-0001.jpg

Vous êtes ici :   Accueil » Dépendance le retard